École et communauté

Une collecte de fonds pour la réfection du gymnase de l’école Notre-Dame-du-Sacré-Coeur

Florian Boire, directeur général de Racine Chevrolet, était à la recherche d’un projet scolaire à soutenir. C’est en communiquant avec les organisateurs d’Opération Bonne mine que le projet a pris  forme.  Un comité a été mis sur pied afin d’organiser cette collecte de fonds au moyen d’essais routiers. monsieur Raymond Varin, d’Opération Bonne mine, madame Karine Beauregard, directrice de l’école, madame Nadia Arseneau de la Banque Nationale et madame Mélanie Dufresne, conseillère du secteur ont collaboré pour faire de cette collecte de fonds un beau succès. Un chèque de 5 000 $ a été remis à l’école grâce à cette initiative.

Un local « Doudou » pour relaxer à l’école Jean XXIII

Avec en tête les résultats de recherches prouvant les bienfaits de la pleine conscience, deux enseignantes, Nicole Dubé et Martine Généreux, ont eu l’élan de créer un local « Doudou » à l’école.

Elles avaient remarqué que les élèves avaient peu d’espace pour se centrer et relaxer. Les enseignantes ont donc proposé le projet et profité d’un local libre pour le réaménager et le rendre attirant afin d’offrir un lieu apaisant aux élèves.

Le projet a été réalisé grâce à l’implication financière de la Caisse Desjardins de la Pommeraie au montant de 1 778 $.

Depuis l’inauguration, les élèves de l’école ont maintenant accès à un lieu qui leur permet de décanter en toute liberté. Casse-tête, coloriage de mandalas, lecture, visionnement d’images apaisantes et même l’observation d’un poisson sont au rendez-vous.

Ce lieu est également accessible aux parents qui désirent passer un moment de qualité avec leur enfant.

Le tournoi Pierre-Larose en soutien à la clinique de pédiatrie sociale « L’étoile »

Le Tournoi Pierre-Larose (TPL) a été instigué en 1990. Il est le plus gros événement sportif annuel de la CSDHR. C’est un tournoi interne de volleyball avec des membres du personnel regroupant près de 400 joueurs qui participent, année après année, dans le cadre de plusieurs activités.

C’est aussi une collecte de fonds pour venir en aide aux enfants dans le besoin de la région.

La cause

L’Étoile, pédiatrie sociale en communauté du Haut-Richelieu, est la cause choisie depuis plusieurs années par le TPL. En 2018, le TPL a amassé 55 000 $ pour L’Étoile, ce qui a permis d’acquérir la clinique mobile qui verra le jour sous peu. L’équipe pourra ainsi agrandir son territoire d’action pour éventuellement desservir la majorité ou la totalité du territoire situé dans notre commission scolaire.

La dictée TPL

Faisant partie du Défi-école, celle-ci permet aux établissements d’amasser de l’argent à la fois pour leur milieu et pour la cause. La somme est partagée également.

En 2018, 11 écoles ont participé, ce qui a permis d’amasser un montant de 68 000 $.

La moitié de cette somme a été remise à L’Étoile, soit 34 000 $. L’autre 34 000 $ est allé aux écoles participantes pour différents projets (notamment des sorties éducatives, du mobilier de classe flexible, des achats de livres pour les classes, etc.).

Monsieur Étienne Boulay était le coach de la dictée de la première édition.

Des livres écrits par des élèves issus de l’immigration

Chaque année, en mai, les élèves issus de l’immigration convient leur famille et la communauté à se joindre à eux pour souligner le lancement du livre qu’ils ont écrit sur leur histoire. Il s’agit toujours d’un très beau moment. L’événement se déroule à l’espace Jeunes de la bibliothèque Saint-Luc, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Nous remercions toute l’équipe pour leur accueil. C’est un véritable partenariat école et communauté.

Le mois de l’autisme 

Depuis quelques années, madame Annie Ducharme, commissaire, a initié le projet « Un autre regard, pour comprendre et voir l’autisme autrement » qui a comme objectif de sensibiliser la population ainsi que les différents milieux aux besoins des personnes autistes.

En 2018,  la CSDHR a accentué ses efforts de sensibilisation par une programmation d’activités tenues tant dans nos écoles avec le personnel de la commission scolaire et avec nos partenaires.

Le thème choisi reflète bien ce souhait de solidarité à l’égard de la cause de l’autisme : Je suis unique. Tu es unique. Nous sommes unis. 

 

La campagne de sensibilisation « Un autre regard » se décline en quatre volets : expositions, mouvement citoyen « Briller en bleu », conférences et collecte de fonds. Le volet visuel comporte une exposition d’œuvres d’arts d’élèves autistes et un vernissage ainsi qu’une exposition de l’artiste peintre Josefina Maranzano.

Le comité de parents de la CSDHR a aussi programmé une conférence du Dr. Sylvie Bernard le 28 mars dernier portant sur le développement des élèves TSA en milieu scolaire.

« Nous désirons faire rayonner les belles réalisations produites par nos élèves atteints d’autisme, mais aussi faire connaître l’offre de service dispensée à la clientèle TSA et faire connaître les partenaires offrant différents services complémentaires aux familles de notre territoire », a indiqué la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard.

Le mois de l’autisme est particulièrement souligné dans les écoles Mgr-Euclide-Théberge, Marie-Derome, Joseph-Amédée-Bélanger et à la Polyvalente Chanoine-Armand-Racicot.

Vente de livres de recettes, confection de mosaïques, capsules de sensibilisation, sortie à la cabane à sucre; les projets ne manquent pas pour souligner dignement le mois de l’autisme.