Agrandissements

INAUGURATION OFFICIELLE DU NOUVEL AGRANDISSEMENT DE L’ÉCOLE SAINT-VINCENT

Après dix-huit mois de travaux, la nouvelle partie est enfin complétée au grand bonheur de tous les élèves et du personnel de l’école

 

Saint-Césaire, le 6 décembre 2017 – C’est avec émotion, fébrilité et fierté que l’inauguration officielle de l’école Saint-Vincent a eu lieu en présence de dignitaires, d’invités, de membres du personnel et d’élèves de l’école.

« La clientèle en croissance et les prévisions démographiques pour la région justifiaient le besoin d’un agrandissement pour l’école Saint-Vincent depuis quelques années », a souligné la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard.

Le terrain offert gracieusement par la Ville de Saint-Césaire et l’allocation de 4,8 M$ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ont rendu possible l’agrandissement attendu et l’ajout de six nouvelles classes, d’un plateau de gymnase et de locaux de service.

Le projet a permis, entre autres, de relocaliser le service de garde, la cafétéria, la bibliothèque et une classe pour regrouper six classes dans le même secteur.

La cérémonie a débuté par la prestation de la chorale de l’école Saint-Vincent, sous la direction de madame Hélène Létourneau, qui a interprété une version très touchante de la chanson « True colors » de Cyndi Lauper, thème en lien avec la nouvelle image de l’école et le nouveau slogan « Affiche tes vraies couleurs ».

L’école Saint-Vincent comptait déjà plus de 450 élèves avant les travaux. Elle pourra désormais accueillir un maximum de 575 élèves.

L’agrandissement totalise 1 565 mètres carrés qui s’ajoutent aux 4 837 de l’édifice original, ce qui porte à 6 402 mètres carrés la superficie totale de l’école.

 

Une école encore plus belle, plus grande et mieux adaptée aux besoins des élèves

Le coût du projet d’agrandissement a été de 6,2 M$. Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a fourni une allocation de 4,8 M$ à laquelle la Commission scolaire a ajouté 1,4 M$. Ces fonds proviennent de l’enveloppe dédiée au maintien des bâtiments et ont permis la mise à niveau et le réaménagement de l’édifice original afin de conserver une signature semblable à celle de la nouvelle partie dans un souci d’harmonie.

La Commission scolaire des Hautes-Rivières remercie le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour sa contribution.

« Nous exprimons toute notre gratitude aux élus de la Ville de Saint-Césaire pour avoir rendu ce projet d’agrandissement possible. Cela témoigne du souci qu’ils ont pour le bien-être des enfants de leur communauté et pour celui de tous les citoyens », a poursuivi Andrée Bouchard.

Une nouvelle image pour l’école, une reconnaissance pour les familles

La célébration a aussi été un moment idéal pour marquer le changement et dévoiler la nouvelle image de l’école, inspirée par un comité d’élèves. Une cérémonie symbolique, en présence des élèves et des invités, a eu lieu pour ancrer cet engagement dans la mémoire collective grâce au dépôt d’une roche blanche dans l’œuvre d’art réalisée par monsieur Pierre Blanchette.

Le choix des triangles du nouveau logo représentent chacun des niveaux, du plus petit (maternelle) au plus grand (6e année). Ils symbolisent les différentes étapes du parcours du préscolaire à la fin du 3e cycle du primaire.

Les 7 couleurs de l’arc-en-ciel signifient l’harmonie, le symbole d’une grande famille où les membres vivent tous ensemble, et le développement de la personnalité à travers une multitude de projets intéressants.

Les triangles qui se touchent signifient l’entraide, le travail d’équipe, la persévérance et l’engagement, de même que la fierté d’atteindre le haut de la montagne, la fin du parcours.

 Le maire de la Ville de Saint-Césaire, monsieur Guy Benjamin, a également profité de l’événement pour dévoiler une plaque commémorative afin de souligner l’exceptionnelle contribution des familles qui ont été expropriées pour permettre la construction de la nouvelle partie de l’école primaire Saint-Vincent. Cette plaque sera installée prochainement et exposée à l’entrée de l’école.

« Une école est au cœur de la vie des enfants, d’un quartier, d’une ville. C’est un phare pour faire grandir le sentiment d’appartenance à une communauté. L’école Saint-Vincent est non seulement un lieu pour apprendre, grandir, développer son esprit d’initiative et sa vision du monde, mais c’est aussi le témoin de la prospérité économique et de la vitalité de la région », a conclu la présidente.

Une cérémonie empreinte d’émotion lors du dévoilement de la plaque commémorative en présence de l’une des familles expropriées.

INAUGURATION OFFICIELLE DE LA NOUVELLE SECTION DE L’ÉCOLE SACRÉ-CŒUR (SECTEUR IBERVILLE)

La cérémonie s’est déroulée en présence des dignitaires et des partenaires

 

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 10 novembre 2017 – C’est avec fierté que la directrice de l’école Sacré-Cœur (secteur Iberville), madame Rose-Marie Joanis, et son équipe ont accueilli dignitaires et invités dans la toute nouvelle salle polyvalente pour souligner officiellement la fin des travaux d’agrandissement de l’école.

« Cet agrandissement répond à un besoin devenu urgent d’accueillir une clientèle scolaire en croissance au cœur d’un quartier qui se transforme. Nous sommes particulièrement fiers de cette nouvelle réalisation qui ajoute non seulement à la qualité de vie des élèves et du personnel, mais à celle de toute la population du quartier », a déclaré la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard.

L’école Sacré-Cœur peut désormais accueillir environ 575 élèves grâce à l’ajout de 12 classes pour un total de 5 de niveau préscolaire (maternelle) et de 20 de niveau primaire. La superficie de l’école est à présent de 5 175 mètres carrés, alors que celle de l’agrandissement fait 2 650 mètres carrés.

Une toute nouvelle salle polyvalente et une bibliothèque lumineuses permettent au personnel d’organiser des activités éducatives et récréatives intéressantes. La salle polyvalente se transforme d’ailleurs chaque midi en aire de repas avant de reprendre ses fonctions variées le reste de la journée.

Rappelons que l’école Sacré-Cœur a été construite en 1956 et qu’elle fut agrandie quatre fois depuis soit en 1964, en 1978, en 1997 et en 2017.

Les récents travaux ont aussi permis le réaménagement du bâtiment existant afin de conserver une signature semblable à celle du nouveau secteur, l’installation d’un ascenseur pour assurer l’accès aux personnes à mobilité réduite et le réaménagement des aires de circulation extérieures. Il était important pour la Commission scolaire que la partie existante de l’école s’intègre bien aux travaux d’agrandissement réalisés. C’est donc toute l’école qui a profité d’une cure de rajeunissement par cette mise à niveau.

Au moment de faire visiter l’école à l’ensemble des invités, madame Joanis a déclaré : « Les élèves et toute l’équipe-école apprécient beaucoup ce nouvel espace de vie accueillant, vivant et coloré ».

L’artiste créateur de l’œuvre d’art, monsieur Guillaume La Brie, était aussi présent. Il a parlé de ses sources d’inspiration et a apporté une maquette de sa création qui sera installée à l’école plus tard dans l’année.

La Commission scolaire des Hautes-Rivières tient à remercier tous les partenaires qui ont rendu ce projet possible dans le respect des échéanciers prévus.

L’enveloppe budgétaire du projet d’agrandissement était de 9,5 M$ dont 7 M$ provenaient du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et 2,5 M$ de la Commission scolaire par le biais de la mesure Maintien des bâtiments.

La présidente du conseil des commissaires remercie le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec pour sa contribution.

« Une école bien ancrée dans son quartier est un gage de vitalité pour sa communauté. Une communauté qui s’occupe bien de ses enfants investit dans la société de demain », a conclu Andrée Bouchard.