Finances

Répartition de l’investissement immobilier

  • Maintien d’actifs immobiliers et résorption du déficit de maintien

    5 357 272 $ (24%)

  • Réfection et transformation des bâtiments

    2 305 399 $ (10%)

  • Ajout d’espace

    14 997 191 $ (66%)

Faits saillants 2016-2017

Ajouts d’espaces

Les travaux d’agrandissement de l’école Jean XXIII se sont terminés au cours de l’automne. Les élèves ont donc été en mesure de débuter leur année scolaire dans des locaux modernes et adaptés à leurs besoins.

En ce qui concerne l’école Saint-Vincent, cette dernière bénéficie depuis avril dernier d’un nouvel espace multifonctionnel avec des espaces pour le service de garde et la cafétéria. De plus, l’ajout d’un troisième plateau sportif fait déjà la joie des élèves. La transformation de l’aile du service de garde en classe est terminée depuis septembre.

Pour l’école Sacré-Cœur, l’équipe est à finaliser la nouvelle partie où sera logée la majorité des classes. En parallèle, les travaux dans la partie existante ont débuté afin de permettre à l’entrepreneur de livrer l’ensemble des locaux pour la prochaine rentrée scolaire.

Les fondations ont débuté pour l’agrandissement de l’école Marie-Rivier où il y aura réfection du secteur sportif durant l’été et transformation des espaces extérieurs du quadrilatère entourant la Polyvalente Chanoine-Armand-Racicot pour la rentrée scolaire 2017.

Dans tous ces projets, le Service des ressources matérielles continue de préconiser la mise à niveau de la partie existante de l’école afin de conserver une cohérence de fonctionnement et d’apparence au sein de chaque établissement.

Travaux d’été

Au cours de l’été 2016, l’équipe de gestion de projets a géré 35 projets d’une valeur de 4,4 M$ dans 39 de nos établissements.

Ces travaux, de nature variée, ont essentiellement permis de rajeunir le parc immobilier en poursuivant les travaux de réfection des enveloppes de bâtiments (revêtements extérieurs, fenêtres, portes, toiture), ainsi que de moderniser les salles de toilettes, les installations électriques et les unités de chauffage pour ne nommer que celles-ci. Plus particulièrement, une mise aux normes majeure de l’entrée électrique de la Polyvalente Marcel-Landry ainsi que la modernisation des intercoms de sept écoles a été effectuée.