Intimidation et violence

École Joséphine Dandurand : Sensibilisation à l’ère 2.0

Les réseaux sociaux ont complètement changé les habitudes de vie des jeunes, leurs relations, leur manière  de vivre et de gérer leurs émotions, ainsi que la gestion de leurs conflits.

Ce nouveau phénomène, ainsi que l’entrée en vigueur de la loi 56 ont transformé littéralement le quotidien et les pratiques de l’ensemble du personnel scolaire, des corps policiers et autres intervenants travaillant auprès des jeunes de 14 à 18 ans.

La mission du comité de prévention de la violence et de l’intimidation de l’école Joséphine-Dandurand est de rejoindre les élèves dans leur réalité.

En collaboration avec les élèves, l’école a lancé une vidéo percutante en simultané et mis sur pied une manière plus actuelle pour les élèves de dénoncer une situation préoccupante pour eux grâce à l’utilisation d’un code QR.

Le tout s’accompagne aussi d’ateliers de sensibilisation pour les élèves.

Le comité de prévention de l’intimidation et de la violence de la Commission scolaire des Hautes-Rivières dévoile son « Guide Hibou » pour des relations plus harmonieuses

Dans le cadre de la Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 28 septembre 2016 – C’est avec une grande fierté que le Comité de prévention de l’intimidation et de la violence de la Commission scolaire des Hautes-Rivières a dévoilé hier, en présence de plusieurs invités à la bibliothèque Adélard-Berger de Saint-Jean-sur-Richelieu, la toute première version de son « Guide Hibou », un recueil de conseils et de suggestions de lecture pour la création et le maintien de relations harmonieuses non seulement à l’école, mais dans toutes les sphères de la vie.

Chaque année, le comité met en place différentes initiatives pour appuyer les écoles et les centres dans leur plan de lutte contre l’intimidation et la violence.

Le projet du « Guide Hibou » a pris naissance au début de l’année scolaire 2015-2016.

Le comité souhaitait aborder la dynamique des conflits entre élèves sur la base d’une intention positive pour faire en sorte que chaque élève se sente impliqué.

Quand on traite de ce sujet, un jeune qui ne vit pas directement une dynamique d’intimidation ou de violence peut ne pas se sentir concerné. Le comité désirait donc appuyer l’élève pour tous les volets de sa vie, ajouter de manière tangible à son coffre d’outils.

Le hibou est un sage qui transmet sa sagesse et ses conseils sans pour autant les imposer.

Le « Guide Hibou » se veut donc un outil pour favoriser le développement et le maintien de relations harmonieuses qui s’avèrent un facteur positif de prévention contre l’intimidation et la violence.

« Ce projet est le fruit d’un remarquable travail réalisé en étroite concertation avec nos partenaires, à partir des besoins exprimés dans nos établissements. Nous souhaitons remercier tout particulièrement Justice Alternative du Haut-Richelieu, Ressources Alternatives Rive-Sud et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux Montérégie-Est (CIUSSS) pour leur apport stratégique. Ce guide s’inscrit en soutien aux écoles et aux élèves. C’est un exemple de la valeur ajoutée des initiatives école-communauté », a souligné Vincent Huard, responsable du comité.

Le comité désire également remercier toutes les bibliothèques publiques qui sont des partenaires de diffusion indispensables.

Disponible dans les écoles de la CSDHR, ainsi que dans plusieurs bibliothèques publiques du territoire, les élèves et leurs parents pourront emprunter les livres proposés dans le « Guide Hibou ». De plus, tous les intervenants qui œuvrent auprès de nos élèves en soutien au développement des habiletés personnelles ou en prévention de conflits seront en mesure d’utiliser les ressources du guide pour leurs interventions ciblées.

« Éduquer et outiller sont de puissants moyens pour mieux comprendre les relations entre pairs et permettre aux jeunes de réaliser ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, mais aussi comment faire pour s’ajuster. Reproduire ce qui fonctionne et qui donne de bons résultats mène à de véritables changements de comportement à plus long terme », a ajouté Vincent Huard.

Un lancement pendant la Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école

La Commission scolaire des Hautes-Rivières a choisi de lancer le « Guide Hibou » au cœur de cette Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école qui a lieu chaque année à la fin septembre depuis quatre ans. Cette année, la thématique est celle-ci : « Mes paroles, j’y vois : je m’engage. »

« C’est le bon moment, en début d’année, pour aborder le sujet avec les élèves, les familles ainsi que pour mettre en place des initiatives porteuses toute l’année scolaire », a conclu M. Huard.

Où consulter le guide?

Le guide est disponible en format PDF imprimable à l’adresse suivante : www.csdhr.qc.ca/guidehibou

De gauche à droite : Sonia Desmarais de Justice Alternative du Haut-Richelieu, Paul-André Boudreau, directeur adjoint de l’école secondaire Mgr-Euclide-Théberge, Nancy Lusignan, bibliothécaire des écoles primaires, Service des ressources éducatives aux jeunes et du transport scolaire, Vincent Huard, coordonnateur des services éducatifs au secteur des adultes et de la FP, Andréane Aubert, psychoéducatrice et conseillère pédagogique, Service des ressources éducatives aux jeunes et du transport scolaire, Hélène Brodeur, animatrice à la vie spirituelle et engagement communautaire, Andrée Bouchard, présidente du conseil des commissaires, absents de la photo : Simon Hamelin de Ressources Alternatives Rive-Sud et Julie Brassard, conseillère en communication, Service du secrétariat général et des communications.