Agrandissements

Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport confirme des investissements de l’ordre de 25 M$ pour l’agrandissement des écoles Marie-Rivier et Sacré-Cœur (secteur Iberville)

L’agrandissement de l’école Sacré-Cœur (secteur Iberville) permettra l’ajout de 12 classes et d’autres locaux alors que la superficie de l’école Marie-Rivier doublera

 

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 25 août 2016 – C’est avec surprise et plaisir que le personnel de l’école Marie-Rivier a célébré aujourd’hui sa rentrée en compagnie de monsieur Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, également ministre de la Famille et ministre pour la région de la Gaspésie – Iles-de-la-Madeleine et de madame Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la Jeunesse et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la Montérégie.

De nombreux invités étaient présents pour souligner cette annonce très attendue : la confirmation de l’agrandissement des écoles Marie-Rivier et Sacré-Cœur (secteur Iberville). Au total, c’est 25 M$ qui seront investis dans les projets d’agrandissement à la CSDHR : 7,05 M$ pour l’école Sacré-Cœur et 17,94 M$ pour l’école Marie-Rivier.

« Nous remercions le gouvernement du Québec et nous nous réjouissons de cet apport qui permettra aux élèves de pouvoir apprendre et grandir dans un environnement davantage en mesure de soutenir leur parcours et de favoriser leur réussite », a déclaré la présidente, madame Andrée Bouchard.

L’école Sacré-Cœur a atteint son maximum de potentiel d’accueil alors que les besoins augmentent sans cesse. L’agrandissement permettra l’ajout de 12 classes, d’un local d’informatique, d’un local polyvalent, de locaux pour les services de garde et de locaux connexes. À Marie-Rivier, il s’agira plutôt d’une augmentation de la surface disponible pour les élèves et de la mise aux normes du bâtiment.

L’équipe du Service des ressources matérielles a d’ailleurs préparé les plans et devis et prévoit lancer les appels d’offres sous peu afin que les projets puissent débuter le plus tôt possible.

Les travaux s’échelonneront sur les deux prochaines années à l’école Marie-Rivier, et sur la prochaine année pour l’école Sacré-Cœur. Les travaux devraient être complétés à temps pour la prochaine rentrée de 2017-2018.

« Ces changements sont plus que nécessaires et constituent une mesure bien tangible pour améliorer le bien-être de nos élèves et de notre personnel », a conclu la présidente.

De gauche à droite : Dominique Lachapelle, directrice générale adjointe, François Lafortune, directeur général adjoint, Andrée Bouchard, présidente, Rose-Marie Joanis, directrice de l’école Sacré-Cœur, Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, Jean-Pierre Béliveau, directeur de l’école Marie-Rivier, Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la Jeunesse et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la Montérégie et Pierre Hamelin, commissaire-parent et président du conseil d’établissement de l’école Marie-Rivier.

Inauguration et « portes ouvertes » concluent une semaine de célébrations pour la nouvelle école Jean XXIII d’Ange-Gardien

L’inauguration officielle et la visite « portes ouvertes » ont connu un vif succès

 

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 2 décembre 2016 – C’est avec une grande fierté que toute l’équipe de l’école Jean XXIII d’Ange-Gardien a accueilli dignitaires et invités, le mardi 29 novembre pour souligner l’inauguration officielle qui marquait la fin des travaux d’agrandissement, et le jeudi 1er décembre pour permettre aux membres de la communauté de visiter l’édifice renouvelé.

L’école pourra désormais accueillir 255 élèves au total grâce à l’ajout de 4 locaux de maternelle, 3 classes, une bibliothèque, un gymnase double, une cuisine, un ascenseur permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite ainsi que son atrium lumineux.

En présence des élèves et du personnel, la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard, a déclaré dans le cadre de cette cérémonie touchante et chaleureuse :

« J’ai beaucoup de gratitude pour la contribution de la municipalité d’Ange-Gardien. M. Pinsonneault, avec vos conseillers municipaux, vous avez été des collaborateurs précieux ayant à cœur l’avenir de nos enfants et le bien-être de votre communauté qui participe à la communauté d’apprentissage.

Pour la Commission scolaire, il était important que la partie existante de l’école s’intègre bien aux travaux d’agrandissement réalisés. C’est donc toute l’école qui a subi une cure de rajeunissement et une mise à niveau afin de permettre à tous les élèves de profiter des lieux.

Le budget total de ce nouvel agrandissement était de 6,7 M $ dont 4, 5 M $ provenaient du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 1,3 M $ de la municipalité d’Ange-Gardien pour l’ajout d’un gymnase, et 900 000 $ de la mesure Maintien des bâtiments de la CSDHR afin de mettre aux normes le bâtiment existant.

Les travaux ont aussi permis le réaménagement des aires de jeu et la signalisation aux abords de l’école.

Une visite très appréciée par la communauté

Le jeudi 1er décembre, sourires et plaisir étaient sur tous les visages dans le cadre de l’événement « portes ouvertes » organisé pour la communauté selon la formule 4 à 7.

Près de 400 personnes de toutes les générations sont venues visiter la nouvelle école : les élèves et leurs familles, d’anciens élèves, des membres du personnel à la retraite, parents et grands-parents d’élèves ayant eux-mêmes fréquenté l’école.

Le maire, Monsieur Yvan Pinsonneault, les conseillers, et la direction de la ville d’Ange-Gardien étaient également présents pour accueillir les invités.

« Cette visite a conclu de belle façon notre semaine de célébrations. Les membres de la communauté et les membres du personnel à la retraite ont répondu avec  grand enthousiasme à notre invitation et ce fut l’occasion de belles retrouvailles », a souligné Madame Marie-France Ricard, directrice de l’école.

Les invités ont trouvé l’école très jolie, lumineuse, vaste et inspirante.

Monsieur le maire Pinsonneault a pu témoigner à titre bien personnel :

« En 1963, j’étais témoin de l’inauguration de l’école alors que j’avais 6 ans. Aujourd’hui, 53 ans plus tard, je suis encore présent. Cette fois, à titre de maire de la Municipalité d’Ange-Gardien, mais surtout comme fier citoyen ».

Il a tenu à remercier l’ensemble des intervenants pour avoir permis la réalisation de ce grand projet et les membres du personnel pour leur passion et leur engagement envers les élèves.

L’œuvre d’art, quant à elle, est en voie de réalisation et sera installée au cours des prochains mois, visible en tout temps de l’atrium.

Le maire Yvan Pinsonneault et la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard, lors de la traditionnelle coupe du ruban dans le tout nouveau gymnase

Photo : Janick Marois – La Voix de l’Est

L’école Sacré-Cœur (secteur Iberville) a souligné le début des travaux d’agrandissement par une pelletée de terre symbolique

En présence des membres du conseil d’établissement et des partenaires

 

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 30 novembre 2016 – La présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, madame Andrée Bouchard, a souligné cette première étape importante du début des travaux d’agrandissement de l’école Sacré-cœur (secteur Iberville) en présence des membres du conseil d’établissement, de monsieur Réjean Bessette, commissaire, du directeur général, monsieur Éric Blackburn, de la directrice de l’école, madame Rose-Marie Joanis ainsi que des collaborateurs et des fournisseurs techniques au projet d’agrandissement.

« Nous remercions le ministère de l’Éducation du Québec d’investir la somme de 7 M$ pour agrandir l’école Sacré-Cœur, située dans un secteur en pleine expansion », a déclaré la présidente.

L’école a été construite originalement en 1956 et fut agrandie trois fois depuis soit en 1964, en 1978 et en 1997.

Ce nouvel agrandissement permettra l’ajout de 12 classes pour un grand total de 5 classes de niveau préscolaire (maternelles) et de 20 classes de niveau primaire.

Les travaux prévoient aussi le réaménagement du bâtiment existant afin de conserver une cohérence et une signature similaire au nouveau secteur, l’installation d’un ascenseur pour permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et le réaménagement des aires de circulation extérieures.

L’enveloppe budgétaire totale du projet d’agrandissement est de 9,5 M$ dont 7 M$ proviennent du ministère de l’Éducation et 2,5 M$ de la Commission scolaire par le biais de la mesure Maintien des bâtiments.

« Les élèves et l’équipe-école de l’école Sacré-Cœur pourront profiter de ce nouvel environnement accueillant dès la prochaine rentrée », a conclu la présidente.

L’échéancier des travaux prévoit une livraison des locaux pour la prochaine rentrée scolaire 2017-2018.

La première pelletée officielle sur le site du chantier de l’école

De gauche à droite :

Emmanuelle Lacombe, parent, Hélène Roger, architecte, Julie Lavallée, parent, Martine Meunier, présidente du conseil d’établissement, Guillaume Boislard, Drumco Construction, Eric Blackburn, directeur général de la CSDHR, Rose-Marie Joanis, directrice de l’école, Andrée Bouchard, présidente du conseil de la CSDHR, Réjean Bessette, commissaire, Louis-Philippe Lefebvre, ingénieur, Michèle Laberge, directrice du Service des technologies de l’information, Alain Camaraire, directeur du Service des ressources éducatives aux jeunes et du transport scolaire et François Bergeron, directeur du Service des ressources matérielles.